MEFIEZ-VOUS ! D'apparence inoffensive, ce lutin affable et rieur (voir photo) est capable de dissiper un orchestre en un clin d'œil ! D'ailleurs, il a bien failli avoir pour marraine la fée de la fanfare, mais lorsqu'elle se pencha sur son berceau, il en profita pour……………………l ui piquer sa baguette magique !
Abandonné très tôt par celle-ci, il dut faire ses armes tout seul, et par dépit s'engagea dans la tristement célèbre batterie-fanfare Le réveil de Saint-Gratien (tiens, déjà une fanfare ?).
Conscient des limites de cette formation "artistique", le jeune Philippe prit la route pour aller parfaire ses connaissances musicales et étudia successivement (et dans le désordre) :
Les percussions classiques au Conservatoire de Paris X° ; Le Zarb avec Djamchid CHEMIRANI ; Les Percussions Brésiliennes avec Maestre BERNARDO & José BOTO ; Le Djembe avec Mamady KEITA & Mare SANOGO ; Les percussion afro-caribéennes avec Charlie SANTIAGO , " CHANGUITO " , Ch. Nicolas, Alberto VILLAREAL , Maximino DUQUESNES, " Fenelus " CHERIZA ; Le chant afro-cubain (yoruba,rumba) avec Ernesto Gatell ; Les percussions " tout-terrain " avec Mino CINELU.
Mais, totalement dépourvu de talent, ses professeurs -si prestigieux fussent-ils- ne purent pas grand-chose pour lui. Il lui fallut donc déployer bien des ruses pour incorporer les rangs d'orchestres divers et variés. Et si le hasard voulut qu'il croisât la route de CARLOS , le Big band CREA PERCUSSIONS , Jacques HIGELIN , Ricky MARTIN , Claude NOUGARO pour les plus connus, ce fut toujours dans la douleur. "Embauché par erreur, conservé par pitié " telle est sa devise ! Finalement, abandonné de tous, car " c'est à la fin de la foire qu'on compte les bouses * " il devra terminer sa carrière au sein du joyeux groupe LES BOB'S , qui est à la musique de rue ce que la 2 CV est à l'automobile : une légende !
* J.M Peuvrez (philosophe français du XX°siècle)